bureau einrichtung system stolzenberg Face à une situation internationale qui ne cesse de s’aggraver, suite aux frappes occidentales contre la Syrie, à la volonté de Trump et des ses alliés israéliens et saoudiens de faire la guerre à l’Iran, et à la tentation occidentale de déclarer la guerre à la Russie et à la Chine pour défendre leur suprématie, Jacques Cheminade et Alain Corvez ont décidé d’échanger pour présenter une vision d’avenir pouvant créer les conditions de la paix.

vaisseau sanguin explose sous ongle Comment Macron, May, Merkel, Trump, pourraient-ils défendre la paix, prisonniers qu’ils sont du logiciel néo-conservateur et géopolitique de la guerre ? C’est tout le dilemme que posent ces deux gaullistes dans cette vidéo tournée le lundi 7 mai 2018.

Intervenants :

  • Jacques Cheminade, ancien candidat présidentiel
  • Alain Corvez, consultant en stratégie internationale

Déroulé de la vidé :

  • 00:44 zero hydrographique définition Question 1 : Bernard Kouchner, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy, a déclaré : « Emmanuel Macron est une fierté pour le monde ». Qu’en pensez-vous ?
  • 02:09 avenir les minions Question 2 : Le 21 juin 2017, dans une interview au Figaro, Emmanuel Macron avait dit : « Avec moi, ce sera la fin d’une forme de néo-conservatisme importé en France depuis 10 ans ». Qu’en pensez-vous ?
  • 04:02 aime adore différence Question 3 : La France a participé aux frappes anglo-américaines contre la Syrie, accusant « le régime de Bachar el-Assad » d’avoir eu recours à des armes chimiques. Que faut-il en penser ? Que pensez-vous des justifications fournies par le document de l’Elysée ?
  • 19:00 moulay hicham essaidi Question 4 : M. Le Drian a déclaré : « La France est disponible pour parvenir à un processus politique en Syrie qui permette une sortie de crise ». La reconstruction de la Syrie est-elle possible dans les conditions actuelles, et avec qui ?
  • 26:51 Jacques Cheminade sur Israël et le Hezbollah
  • 31:34 promotion jobs in hyderabad Question 5 : D’ici au 12 mai, Donald Trump doit rendre sa décision sur son maintien ou pas dans l’accord nucléaire passé avec l’Iran. Quelles seraient les conséquences d’un retrait américain ?
  • 40:01 toute occasion pompe a chape Question 6 : Lors de son voyage en Inde, puis récemment en Australie, Emmanuel Macron a évoqué « un axe Paris – New Delhi – Canberra se prolongeant jusqu’à Papeete et Nouméa ». Quelles en sont ou pourraient être les conséquences pour la politique mondiale et, en particulier, la politique chinoise d’« Une ceinture, une route » ?
  • 48:48 Alain Corvez à propos de la situation en Afghanistan
  • 51:50 mérite une correction en 7 lettres Question 7 : Emmanuel Macron vient de déclarer au Journal du dimanche : « Vladimir Poutine a compris que je ne suis pas un néoconservateur. Je ne suis pas interventionniste, je ne veux pas faire la guerre au régime syrien, je ne serais jamais intervenu en Irak ou même en Libye sans avoir dans ce dernier cas un plan politique de sortie de crise. » Que croyez-vous que dira Emmanuel Macron à Vladimir Poutine et que devrait-il lui dire ?
  • 56:34 durée tyraitement tamsulosine Question 8 : En conclusion, vous semblez tous deux d’accord sur le fait que M. Macron ne définit pas l’alternative au chaos actuel et à l’ordre anglo-américain. Que faudrait-il pour que la France redevienne médiatrice, inspiratrice et promotrice d’un nouveau paradigme de paix par le développement mutuel ?

...suivez Jacques Cheminade sur les réseaux sociaux :

Prenez contact !

secteur eurochef hdc hanna sonde hi 2510